la belle histoire

cette grande fille brune

Je me rappellerai toujours cette grande fille brune au large sourire que j’ai connue quand on avait 13/14 ans.

Elle, déjà libérée de beaucoup de codes et des convenances sociales, une grande liane en jean slim noir et un pull gris vague, les cheveux coupés à la mode punk…

Dinouch c’était une afranchie, moi la gamine protégée, elle m’impressionait dans la cour de récré avec son détachement et ses remarques de « tueuse moqueuse » parfois …pour moi c’était une « grande », l’amie de ma copine Nadège et de Stéphane M.

Et puis elle est partie d’Argentan, je ne l’ai plus vue pendant quelques années …..jusqu’ à ce qu’on se croise par hasard un matin dans Paris alors que j’essayais d’attraper un taxi les bras chargés de matériel de tournage.
Elle m’a dit « tu n’es pas Virginie…? » et là notre amitié s’est soudée pour de bon avec cette grande et belle fille au sourire immense et sans complexe….
on en a passé du temps ensemble dans les cafés, rue Boutarel, sur les bords de Seine à Paris , à Argentan ou même à Agadir dans le patio de sa maison, en voiture sur les routes de Taroudant avec Newla.

Dinouche c’était toute cette générosité : du temps qu’elle donnait aux autres, de l’humour, des sourires et ses rires….et beaucoup de pudeur.

Il n’y a pas eu un jour depuis cette date funeste du 20 janvier où je n’ai pas pensé à « Elle ».
Je n’avais pas vu Dinouch depuis quelques années car ce n’était pas « le bon timing »et paradoxalement son long voyage me l’a rendue encore plus présente.

P.s : Ma mère avait eu Dinouch comme élève, elle y était très attachée tout comme mon père qui de son côté avait accompagné un voyage à Venise auquel Dinouch et Nadège avaient participé en classe de 4è ( les « grandes » du groupe , les plus mûres…)…ça c’était même avant qu’on ne soit vraiment amies Dinouche et moi.

http://copainsdavant.linternaute.com/photo_groupe/3862981/1081/3-eme_college-francois-truffaut/#

sur cette photo il y a sandrine Leneugar, nadège Cossu, laurent Lebrasseur, cyrille Bertin, bastien Molière, laetitia Barrault …

Publicités

Une réflexion sur “cette grande fille brune

  1. Tu ne peux pas imaginer comme ce voyage à Venise avec ton père l’avait transformée…

    On en parlait souvent, c’était un tournant de son histoire… Ce voyage lui a déclenché cette envie de ‘partir ailleurs’.

    Elle avait vécu à Londres, au Canada, puis quand nous nous sommes rencontrés, cette envie d’ailleurs nous a permis de vivre à San Francisco, puis à Agadir…

    Sa passion pour Corto Maltese est née du choc émotionnel qu’elle a eu lors de la visite de Venise… Moi j’ai toujours été fasciné par sa ressemblance avec Pandora Groovesnore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s