toi

Envie de parler d’elle

Il faut commencer par « elle était… » et ça, ça vient petit à petit, mais à chaque fois, je me dis « – voilà, je sais qu’elle est partie et je l’accepte… » et à chaque fois que je me dis que si je l’accepte, c’est comme si je pouvais l’oublier et cette horrible sensation revient : finalement on vit sans elle, elle ne reviendra pas et il faut l’accepter, car il n’y a pas de choix… il n’y a pas d’autres sorties…sans issue…

Elle était si belle…Elle était dans l’imprévisible

Elle était dans la vie

Elle était pour les autres

Elle était créative

Elle était secrète

Elle était magique

Elle était un grand sourire

Elle était dans la douceur

Elle était dans l’action

Elle avait des formes et des couleurs

Elle avait une constante écoute

Elle refusait que quiconque soit sans espoir et sans valeur

Elle devinait

Elle savait.

 

MLH

Publicités

Une réflexion sur “Envie de parler d’elle

  1. « elle était douée Dinouch pour couper les cheveux, elle mouillait les cheveux pour les démêler , on a pas mal comme, ça. Elle était forte Dinouch, elle coupait les bouts pour que ça repoussent plus vite »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s