la belle histoire/toi

A Dream Of Death (by William Butler Yeats)

I DREAMED that one had died in a strange place

Near no accustomed hand,

And they had nailed the boards above her face,

The peasants of that land,

Wondering to lay her in that solitude,

And raised above her mound

A cross they had made out of two bits of wood,

And planted cypress round;

And left her to the indifferent stars above

Until I carved these words:

She was more beautiful than thy first love,

But now lies under boards.

J’AI RÉVÉ que quelqu’un était mort dans lieu lointain

Près d’aucune main familière

Et ils ont cloué des planches de part son visage

Les paysans de cette terre,

Interloqués de l’abandonner dans cette solitude

Et de dresser sur ce monticule

Une croix faite de deux bouts de bois

Et ils ont planté des cyprès tout autour

Et l’ont abandonnée à un ciel d’étoiles indifférentes

Jusqu’à ce que je grave ces mots :

Elle était plus belle que Ton premier amour

Mais désormais étendue sous quelques planches

(petite traduction rapide.) Le vertige immense de découvrir des vers intimes à son propre vécu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s