la belle histoire/toi

« Poésie verticale » Roberto Juarroz

(Un texte qui met en mot cette autre forme de communication qui nous liait… ces moments sans mots, qui étaient tout, sauf du silence… ces moments qui me restent, cette espérance à rebours… )

No se trata de hablar,                      Il ne s'agit pas de parler,

ni tampoco de callar:                       ni de se taire non plus :

se trata de abrir algo                      Il s'agit d'ouvrir un quelque chose

entre la palabra y el silencio.             entre paroles et silence.

Quizá cuando transcurra todo,               Peut-être que lorsque tout passera,

también la palabra y el silencio,           paroles et silence aussi,

quede esa zona abierta                      restera cet espace ouvert

como una esperanza hacia atrás.             comme une espérance à rebours.

Y tal vez ese signo invertido               Et peut-être que ce signe inversé

constituya un toque de atención             sera un repère pointant

para este mutismo ilimitado                 vers ce mutisme sans limite

donde palpablemente nos hundimos.           où tangiblement nous sombrons.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s