toi

Sausalito

Une brocante en plein air à Sausalito, juste à côté de San Francisco

Une robe d’été si courte sur ton dos cambré, que tes jambes démesurées glissaient sur des regards détournés

Et ton sourire trop grand, en écho partout où tu passais

Je t’ai aimée, ma négresse blanche, j’ai aimé tes silences aussi

Surtout ceux où tu m’as dit ce que j’étais, et que ces mots m’aident à retrouver.

Mais je reste interdit, mes sens au passé… Dans ce présent salé.

Sausalito

Publicités

Une réflexion sur “Sausalito

  1. Demain, 25 mai

    Après demain : fête des mères.

    Et je gris, le ciel aussi

    Gris argent, presque blanc, tes cheveux emmêlés.

    Toi et Tomi et George…

    Tellement d’avant que je présent à rebours.

    Et je vis de rimbaut, de juarroz, caché dans leur mots…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s