toi

5 ans

20 janvier 2014, 5 ans.

Vide, sans émotion, sans un mot.

Transparent, sans couleur, des gens passent tout près de moi, sans savoir, sans me voir. Je ne suis ni noir, ni bleues, juste absent, juste rien, en dedans aussi. j’écris automatique, ces mots ne sont pas de moi, ils n’ont pas d’âme, ni de colère. J’écris comme on marche, pour marcher, sans aller quelque part, juste pour aller, ni bien, ni mal. Je marche sans voir, sans chercher de regard, sans moi.

le 20 janvier, je déteste les anniversaires, l’absurdité de ce calendrier, qui tourne en rond, et me perd, chaque 20 janvier.

Il y a des jours, où je suis plein de toi, tu exploses dans mes mots, tu dégoulines sur mes joues, creusant ces traces verticales qui me barrent la face, cicatrices de ma douleur. c’est bon d’avoir mal de toi. Ces jours-là viennent comme ça, sans prévenir, comme un uppercut inattendu, tu me boxes souvent, à me réduire au K.O. Et pourtant, allongé sur le ring, ivre de douleur, je peux lever un œil vers toi, et te voir, apercevoir ton sourire, tes yeux sur moi. Je matte ta bouche trop grande, trop rouge, généreuse. Je me renais quand tu apparais à ma folie de toi.

Mais pas le 20 janvier. Ce jour-là est programmé, comme une ritournelle absurde, je sais que je vais mourir encore un peu, les poings liés dans le dos. inéluctable. J’accepte ma sentence. Mais je sais aujourd’hui, que tu n’y es pour rien, que c’est moi que je chiale comme un sale gosse capricieux, c’est mon histoire qui me revient, mon ticket de loto inversé.

J’arrête de me mentir, tu n’es pas là aujourd’hui, tu surviens à contre poing, sans prévenir, quand je ne t’attends pas. Quand la lune apparaît, au bout d’une rue étroite, quand je suis bien, simplement, mais que tout à coup je redécouvre que tu n’est pas là.

Le 20 janvier n’est pas toi, mais moi sans toi.

Alors je suis là, à ne plus rien ressentir, comme dérangé par mon silence, j’écris pour rien, comme on crie dans la vallée, pour m’entendre, en écho, pour nier l’immensité du vide. Pour me mentir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s