Non classé

Nuits

Chaque heure qui s’efface,
Chaque mot non écrit
Meurt de ne t’avoir rencontré
De se perdre à jamais

Chaque nuit de ma vie
Dans mes mains égarées
Pleure de devoir t’inventer
En laissant ces traces

Déjà tu t’effaces
Et déjà tu t’enfuis
Je t’ai juste imaginée

Et je perds ma place
Dans chacune de ces nuits
Ou je ne t’ai pas retrouvée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s