Non classé

Éclipse, 20 Mars 2015

Le soleil et la lune se sont retrouvés
Mais ils ont tirés les draps 
Sur leurs étranges ébats 
Et j’essaie d’apercevoir leur etreinte dans la pudeur du ciel censuré
Alors je ferme les yeux pour mieux contempler l’éternité d’un baiser

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s